Projet d'établissement

Le projet d'établissement 2010 à 2014

En s’engageant dans l’élaboration d’un projet d’établissement, le Centre Hospitalier de Valence souhaite prolonger la dynamique engagée ces dernières années, structurer son offre de soins en prenant en compte les évolutions démographiques, réglementaires et territoriales, et fédérer ses professionnels autour d’objectifs communs.

Le projet d’établissement 2010-2014 adopté par le Conseil de surveillance le 21 octobre 2010 fixe sur la base du projet médical les objectifs généraux de l’établissement. Il s’articule autour de trois axes principaux :

  1. Consolider le rôle de référent du CH de Valence en Drôme-Ardèche en :

  • promouvant une offre de soins coordonnée, efficiente, pertinente et accessible et en limitant les fuites à l’exclusion de celles liées aux activités de recours confiées explicitement aux CHU par le SROS

  • définissant des choix stratégiques de développement correspondant aux spécificités de l’établissement,

  • accroissant sensiblement l’attractivité du territoire Rhône-Alpes Sud avec un meilleur partage des prises en charge avec les établissements hospitaliers et une articulation plus structurée avec l’amont (médecine de ville) et l’aval (établissements de proximité, de soins de suite et médico-sociaux)

  • s’inscrivant comme chef de file de la communauté hospitalière de territoire,

 

  1. Mettre en œuvre une politique sociale, de soins et de management axée sur : 

  • l’amélioration continue des conditions de travail et l’adaptation des effectifs dans le cadre d’un programme pluriannuel adapté,

  • la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences,

  • le développement d’une politique de qualité et de sécurité des soins répondant aux droits et aux attentes des usagers,

  • l’adaptation de la politique de communication interne et externe aux objectifs du centre hospitalier et aux nouvelles modalités de gouvernance,

  • le déploiement de solutions organisationnelles pour accroître la qualité des prises en charge, de l’efficience et des performances,

  • la mise en place des modalités de gestion et de contractualisation interne dans le cadre de l’organisation en pôles d’activité et de la tarification à l’activité.

  1. Poursuivre la modernisation des structures et des équipements en mettant en œuvre :

  • une politique de gestion de l’espace disponible sur le site principal centré sur les activités de soins,

  • une priorisation aux seuls investissements indispensables conduisant à la recherche de coopérations pour certaines activités logistiques,

  • la reconfiguration de la barre centrale, des unités d’addictologie et de médecine polyvalente, de la réanimation et surveillance continue, du laboratoire d’anatomo-pathologie, de la salle de surveillance post-interventionnelle

  • la poursuite de la modernisation et l’adaptation du plateau technique aux missions de recours et de référence du centre hospitalier,

  • la poursuite du déploiement d’un système d’information ouvert, sécurisé, centré sur la prise en charge du patient et l’échange des données en interne et en externe dans le cadre notamment du dossier médical partagé, et contribuant au développement d’outils de pilotage médico-économiques.

 

Ces orientations stratégiques, cœur du Projet d’Établissement, sont déclinées dans des volets spécifiques permettant d’en assurer la mise en œuvre dans un souci de meilleure prise en charge du patient :

  • projet médical

  • projet de soins

  • projet social

  • projet hôtelier et logistique

  • projet de management

  • plan directeur de travaux

  • schéma directeur du système d’information

  • plan pluriannuel d’investissement

Printer View