Développement durable

Politique de développement durable

L’empreinte écologique des établissements de santé français est très lourde. Quatre mille établissements fonctionnent 24 heures sur 24, 365 jours par an.
Leur consommation énergétique est immanquablement élevée. De plus, les établissements de santé sont des producteurs de déchets considérés comme dangereux : déchets d’activité de soins (DAS), déchets d’activité de soins à risques infectieux (DASRI) ou encore des déchets liés à la radioactivité, aux médicaments, etc. Les établissements de santé sont aussi des consommateurs importants de biens et services (produits d’entretien, de construction, fournitures de bureau, nourriture, etc.). Enfin, ils génèrent énormément de déplacements et de transports.

Conscient de la responsabilité de l'établissement vis-à-vis de ses patients, des citoyens et de l’environnement, le Centre Hospitalier de Valence a souhaité  faire du Développement Durable un des axes stratégiques de la politique globale de l'établissement.
Une équipe pluridisciplinaire travaille depuis 2009 sur un programme pluriannuel décliné en fiches actions ayant pour finalité de favoriser la mise en place de pratiques et de modes d’organisation plus respectueux de l’environnement, des ressources naturelles et des personnes.
De nombreuses actions ont déjà été entreprises en ce sens et il nous continuons  collectivement à poursuivre nos efforts.

« Le Développement Durable en santé est une question de philosophie et non une question de mode ! ».

Dans le cadre des obligations découlant de la Loi Grenelle 2, le Centre Hospitalier de Valence, comme chaque établissement comptant plus de 250 agents, a fait réaliser un bilan de ses émissions de gaz à effet de serre (ou Bilan Carbone®). Le bilan carbone permet de visualiser l’ensemble des impacts directs et indirects du CHV sur le climat. Les résultats de cette étude sont rendus publics : Bilan des émissions - cliquez sur le lien pour consulter le document

 

Printer View